Le Hobbit : un voyage inattendu (The Hobbit : an Unexpected Journey)

the HobbitDate de sortie : 12 décembre 2012

Réalisé par : Peter Jackson

Cotation : 8/10 –  Très bon film, à voir.

Synopsis : Autrefois la Montagne Solitaire de la terre d’Erebor était le territoire des Nains, ceux-ci vivaient paisiblement en exploitant les richesses de la Montagne et en les forgeant en des armes redoutables. Tout allait bien jusqu’à ce que le dragon Smaug, avide de richesses, vienne dévaster l’Erebor et voler la Montagne au peuple des Nains.

Bilbon Saquet est un Hobbit qui coule des jours heureux dans la Comté, en Terre du Milieu. Un jour, il reçoit la visite de Gandalf, un vieil ami magicien. Celui-ci lui demande s’il veut faire partie d’une aventure… Bilbon refuse catégoriquement, mais Gandalf invite treize nains chez Bilbon pour un banquet et un plan d’action. Les Nains, menés par Thorin, petit-fils du roi des Nains (tué dans un combat contre les Orcs), veulent en effet récupérer la Montagne, leur chez-eux. Au refus de Bilbon de signer le contrat de quête, ils partent sans lui, au petit matin. Bilbon revient alors sur sa décision, les rattrape en courant et début alors une aventure hors du commun.

Avis : Dans des décors sublimes, le premier volet de la trilogie « préquelle » du cultissime « Seigneur des anneaux » nous emmène dans une histoire fantastique, accompagnés de personnages typiquement issus de l’univers fantasy (et aussi de l’imagination de Tolkien). Avec des rebondissements, des scènes d’action spectaculaires et des créatures de toutes sortes, les obstacles sont nombreux pour nos héros, et notamment pour Bilbon Saquet. Durant plus de 2h30, on suit la quête de la drôle de compagnie, non sans humour, savamment dosé dans ce film aux côtés de l’aventure. Les acteurs sont bien que pour la plupart inconnus, bien ancrés dans leur personnage. On reconnaîtra bien sûr entre autres Ian McKellen en Gandalf, Richard Armitage (de la série de la BBC « Robin des Bois »), Cate Blanchett, et pour les fans : Andy Serkis en Gollum… Bénéficiant de la 3D, j’ai trouvé qu’elle n’était pas grandement exploitée, à part quelques effets minimes de temps en temps. Cela n’apporte donc pas grand-chose de plus au film, si ce n’est comme je dis toujours, de l’argent en plus dans les caisses des cinéma. En résumé j’ai passé un bon moment de divertissement fantastique, avec ce qu’il faut d’aventure, d’humour et de fantasy, et j’ai hâte de voir les suites prévues respectivement pour 2013 et 2014.

Lien Allociné

Lien IMDb

Publicités

1 commentaire

Classé dans 2012, 8/10, Aventure, Comédie, Fantastique

Une réponse à “Le Hobbit : un voyage inattendu (The Hobbit : an Unexpected Journey)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s