Elle s’appelle Ruby (Ruby Sparks)

rubyDate de sortie : 12 septembre 2012

Réalisé par : Jonathan Dayton, Valerie Faris

Cotation : 6/10 – Film correct.

Synopsis : Un jeune écrivain dépasse son syndrome de la page blanche en créant une jeune femme hors du commun. Peu à peu, il tombe amoureux de cette fille de papier et n’en croit pas ses yeux quand sa création prend vie. Mieux encore, il se rend compte que tout ce qu’il écrit à son propos devient réalité dans l’instant.

Avis : Calvin, un jeune auteur surdoué gagné par un blocage à la fois créatif et sentimental, est confronté à l’apparition littérale de la fille de ses rêves, Ruby, pur produit de son imaginaire s’incarnant soudainement tous charmes dehors, ou presque, entre les murs de son appartement. C’est le début d’une romance improbable mais intense, au bonheur toutefois éphémère. Calvin ayant tôt fait d’apprendre à ses dépens que les êtres, fussent-ils d’origine fictive, sont bien souvent plus complexes et insaisissables qu’on le voudrait… Sur le thème de l’impossible contrôle, romantique comme artistique, un film quelque peu plombé mais malin, au dénouement élégant.  (d’après le texte de Nicolas Clément écrit dans Le Vif / L’Express du 8 février 2013)

Autre critique sur Ciné-média

Lien Allociné

Lien IMDb

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans 2012, 6/10, Comédie romantique / sentimentale, Fantastique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s