Archives de Tag: Christopher Eccleston

GI Joe Le réveil du Cobra (GI Joe The Rise of the Cobra)

Sans titre 1Date de sortie : 5 août 2009

Réalisé par : Stephen Sommers

Cotation : 9/10 – Vraiment très bon film, à recommander.

Synopsis : Alors que des soldats d’élite transportent une arme révolutionnaire mise au point par la société M.A.R.S (Military Armaments Research Syndicate), leur convoi est attaqué par une force militaire inconnue menée par La Baronne et Storm Shadow. Grâce à l’intervention d’une unité de G.I. Joe, les soldats terroristes doivent s’enfuir sans pouvoir mettre la main sur l’arme. Du convoi de soldats, il ne reste que Ripcord et Duke.

Ripcord et Duke sont amenés, avec l’arme, à la base des G.I. Joe dirigée par le général Hawk. Ils y subissent un entraînement poussé qui en fera des super soldats, des G.I. Joe. Plus tard, la base est attaquée par la même force militaire inconnue, laquelle s’emparera cette fois-ci de l’arme révolutionnaire, des ogives chargées de nanorobots destructeurs. Cependant, les G.I. Joe déterminent que les ogives seront activées à Paris. Ils s’y rendent pour mettre fin à la menace terroriste qui plane sur la ville. Ils y parviendront, mais Duke sera fait prisonnier. Duke est amené à la base sous-marine secrète de la société M.A.R.S, dirigée par McCullen. Grâce à Duke, les G.I. Joe découvriront où elle est située et lanceront toutes leurs forces pour contrer la menace terroriste. Ils y parviendront, mais un groupe terroriste naîtra des cendres : C.O.B.R.A.

Avis : N’ayant jamais joué avec les figurines étant jeune, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en allant voir ce film. Bonne surprise dès le départ, beaucoup d’action et un brin de science-fiction, ce qui n’était pas pour me déplaire. Le jeu des acteurs est pas trop mauvais, digne des grosses productions hollywoodiennes. L’histoire est un peu compliquée à suivre, je trouve, les scènes se succédant assez vite. A part cela c’est un bon divertissement dans l’ensemble.

A noter : Le record de voitures détruites a été battu dans ce film, avec un total de 112 épaves…

Lien Allociné

Lien IMDb

Publicités

1 commentaire

Classé dans 2009, 9/10, Action, Science-Fiction

Les Portes du Temps (The Seeker : Dark is Rising)

portesDate de sortie : 31 octobre 2007 en France
(le film n’est jamais sorti dans les salles en Belgique)

Réalisé par : David L. Cunningham

Cotation : 7/10 – Bon film.

Synopsis : Will Stanton est à la veille de son 14ème anniversaire. Alors que lui et ses frères et soeur rentrent de l’école, Miss Greythorne, la propriétaire du manoir de la région, les invite à une fête pour Noël. Plus tard, deux fermiers, Dawson et Georges, que Will ne connaît pas, viennent apporter un grand sapin de Noël commandé par la famille. Les fermiers connaissent Will, lui souhaitent un bon anniversaire et prédisent du mauvais temps alors que le ciel est bleu dégagé. L’anniversaire de Will est si proche de Noël que tout le monde dans la famille l’oublie, sauf sa petite soeur Gwen qui lui offre une montre, seul cadeau que Will reçoit. La famille a déménagé des Etats-Unis vers un petit village anglais et un des frères est arrivé pour les vacances, il a installé ses cartons dans la chambre de Will et demande à Will de dormir dans le grenier. Comme cadeau de Noël pour Gwen, Will achète un pendentif orné d’une pierre énigmatique. Deux gardes de sécurité l’accusent de vol et l’emmènent dans leur bureau. Pendant l’interrogatoire, les lumières se mettent à clignoter de manière alarmante, et les gardes se transforment en corbeaux qui attaquent Will, cependant il parvient à s’échapper en utilisant ses pouvoirs pour la première fois, sans le faire exprès. Will commence à vivre d’autres étranges incidents et va apprendre qu’il est le « Chercheur ».

Avis : Adapté d’un roman, « Les Portes du Temps » est un sympathique film fantastique plutôt destiné aux jeunes ados. Ayant eu peu de succès au box office (le film n’est pas sorti en Belgique, je l’ai vu en DVD), j’ai personnellement apprécié l’histoire et le jeu des acteurs en général. Il y a aussi des messages sous-jacents destinés aux ados qui s’identifieraient aux héros. Les critiques n’y ont pas été de main morte en accusant le roman d’être une pâle copie d’Harry Potter, certains éléments étant indéniablement analogues (un garçon découvre qu’il a des pouvoirs magiques lors de son anniversaire, la bataille du bien contre le mal,…). Pour ma part je n’ai jamais pensé à Harry Potter en visionnant ce film. Je suis bon public en général et il faut vraiment un très mauvais film pour que je n’apprécie pas.

A noter : Petit clin d’oeil, Christopher Eccleston a incarné le dixième « Docteur » dans la première saison du revival de la série britannique à succès « Doctor Who », en 2005.

Lien Allociné

Lien IMDb

Poster un commentaire

Classé dans 2007, 7/10, Aventure, Fantastique