Archives de Tag: Michel Vuillermoz

La maison du bonheur

mdbDate de sortie : 7 juin 2006

Réalisé par : Dany Boon

Cotation : 6/10 – Film correct.

Synopsis : Charles Boulin travaille dans une banque de prêt qui aide les personnes surendettées. Sa femme, Anne, est traductrice. A eux deux ils ont une fille de 17 ans, Elizabeth. La petite famille vit aisément dans un appartement de 120m² en plein Paris. Lorsqu’un jour Charles est « accusé » – à raison – de radinerie par sa femme, il va essayer de lui faire une surprise : une maison de campagne, à 15 minutes du centre-ville de Paris. C’est là le début de toute une mésaventure… Dans cette maison, dont les mérites sont vantés par un agent immobilier assez véreux, des (grosses) rénovations sont à faire…Ayant dû payer une somme plus importante que prévue pour l’achat de la maison, Charles fait appel à « la meilleure équipe pas chère » que l’agent immobilier lui a recommandé. De là vont s’enchaîner les ennuis les uns après les autres : Charles va perdre son emploi, sa femme va acheter une voiture, sa banque lui fait des ennuis, et bien sûr, en plus de ne pas avancer vite, les travaux dans la maison s’avèrent désastreux !

Avis : Dans cette petite comédie sympathique sur les déboires de l’immobilier avec son lot d’inconvénients, Dany Boon incarne – comme toujours – un personnage drôle et attachant, et c’est la première fois qu’il passe aussi derrière la caméra en tant que réalisateur. Michèle Laroque est parfaite en épouse modèle et aimante, et Daniel Prévost excelle aussi dans son rôle d’agent immobilier escroc et grippe-sou. Un des dialogues du film résume bien toute l’histoire : « démanager ca va aller…c’est emménager qui va être plus difficile… » Sans être extraordinairement drôle, cela reste un sympathique divertissement agréable à regarder en famille.

A noter : Le film est une adaptation de la pièce de théâtre « La vie de chantier » de et avec Dany Boon, jouée en 2004.

Lien Allociné

Lien IMDb

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans 2006, 6/10, Comédie

Adieu Berthe ou l’enterrement de mémé

abDate de sortie : 20 juin 2012

Réalisé par : Bruno Podalydès

Cotation : 5/10 – Film moyen, pas trop conseillé.

SynopsisEn pleine crise de la cinquantaine, Armand navigue entre son boulot de pharmacien et sa passion pour la magie. Côté cœur, il est tiraillé entre sa femme Hélène et sa maîtresse Alix. Côté famille, il ne sait plus où donner de la tête entre une belle-mère envahissante, des enfants avec qui il ne parvient plus à communiquer, et la petite fille d’Alix dont l’anniversaire se profile à grands pas… Le jour où sa grand-mère Berthe disparaît, le voilà en plus chargé d’organiser les funérailles. C’en est trop pour Armand qui se retrouve maintenant à devoir résoudre une grave question existentielle : Mémé, on l’enterre ou on l’incinère ? (Source : Cinébel)

Avis : Bruno Podalydès réalise ici une comédie un peu dramatique où son frère (Denis Podalydès, donc) joue un pharmacien un peu désorienté face à tous les évènements qui arrivent dans sa vie. C’st une histoire originale (et donc pas du tout adaptée de la pièce de théâtre de Murray et Boretz), et aussi une petite réflexion sur les obsèques et la mort, mais ça n’en est pas morbide ou déprimant pour autant. Bien que quelques passages soient amusants, ils ne provoquent pas l’hilarité générale, et la comédie, de par son côté tristounet, tend plutôt à aller vers la poésie, ce qui ne permet pas au comique de vraiment décoller. Les acteurs talentueux (Michel Villermoz est un poil inquiétant…) relèvent à peine le niveau : Valérie Lemercier n’apparaît pas beaucoup ; il en va de même pour Pierre Arditi (incarnant le père) pourtant le personnage le plus marrant du film. Denis Podalydès joue magnifiquement l’homme désabusé, gardant toujours les pieds sur terre et touchant quelque fois. Son côté magicien n’est pas assez expliqué…On ne comprend pas ce que cela vient faire dans l’histoire sauf à la fin où cela reste un peu énigmatique. Je dirais en conclusion que le film ne vaut le détour que si on aime vraiment les comédiens et/ou les histoires semi-comiques tournant autour du décès.

Lien Allociné

Lien IMDb

Poster un commentaire

Classé dans 2012, 5/10, Comédie dramatique