Archives de Tag: François Berléand

Le Concert

concertDate de sortie : 11 novembre 2009

Réalisé par : Radu Mihaileanu

Cotation : 9/10 – Vraiment très bon film, à recommander.

Synopsis : A l’époque de Brejnev, Andrei Filipov était le plus grand chef d’orchestre d’Union soviétique et dirigeait le célèbre Orchestre du Bolchoï. Mais après avoir refusé de se séparer de ses musiciens juifs, dont son meilleur ami Sacha, il a été licencié en pleine gloire. Trente ans plus tard, il travaille toujours au Bolchoï mais… comme homme de ménage. Un soir, alors qu’Andrei est resté très tard pour astiquer le bureau du maître des lieux, il tombe sur un fax adressé au directeur : il s’agit d’une invitation du Théâtre du Châtelet conviant l’orchestre du Bolchoï à venir jouer à Paris… Soudain, Andrei a une idée de folie : pourquoi ne pas réunir ses anciens copains musiciens, qui vivent aujourd’hui de petits boulots, et les emmener à Paris, en les faisant passer pour le Bolchoï ? L’occasion tant attendue de prendre enfin leur revanche…

Avis : Film magnifique à voir pour les amoureux de musique classique et de beaux films. Les acteurs sont extraordinaires, en particulier Aleksei Guskov et Mélanie Laurent. François Berléand est aussi un acteur que j’adore, il excelle en directeur tyrannique du Théâtre du Châtelet. En seconds rôles, on peut voir Miou-Miou ou encore Ramzy Bedia (du duo comique Eric & Ramzy).

 Certes c’est une comédie, et on rit lors de scènes plutôt comiques, mais principalement j’ai retenu l’émotion qui passe du réalisateur au spectateur, au travers de la musique classique (de Tchaikovski particulièrement dans ce cas-ci). Le Concert a été récompensé par deux Césars en 2010, dont celui du Meilleur Son et de la Meilleure Musique écrite pour un film. Un très bon film, tellement bon que je suis retourné le voir une seconde fois, et je fus transporté de nouveau par l’émotion, comme la première fois. Pourquoi alors seulement neuf sur dix ? Parce que je pense qu’il y aurait pu y avoir encore un petit truc, un élément indéfinissable, qui aurait rendu ce film parfait. 

Lien Allociné

Lien IMDb

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans 2009, 9/10, Comédie dramatique, Musical

Dead Man Talking

dmt1Date de sortie : 3 octobre 2012

Réalisé par : Patrick Ridremont

Cotation : 9/10 – Vraiment très bon film, à recommander.

Synopsis : Dans une prison reculée,  William Lamers, dernier détenu, est condamné à mort par injection létale, pour cause d’homicides. Le jour de son exécution, lorsque on lui demande s’il a une dernière déclaration, en présence du directeur de la prison, des gardes, de l’aumônier, et d’un journaliste venu assister en spectateur, il commence à parler, parler, parler… Etant donné que la loi n’est pas assez précise sur le temps qui lui est accordé, il va profiter de ce vide juridique et se lancer dans un discours qui n’en finit plus, pour échapper à la sentence. Son exécution qui ne devait être qu’une formalité va alors devenir un incroyable  enjeu politique et médiatique, au cœur d’une campagne électorale très rocambolesque.

Avis : Etant là le premier film du comédien Patrick Ridremont, je trouve ça vraiment bien réussi, c’est une agréable surprise. J’y suis allé sans avoir lu aucune critique, donc sans influences positives ni négatives. Et c’est bingo pour le champion de l’impro ! Avec une histoire originale (inspirée de Shéhérazade) qui soulève des questions pas toujours évidentes, une distribution franco-belge excellente, Ridremont livre ici une réflexion sur une multitude de choses comme la religion, le sens de la vie, les responsabilités, les  » magouilles  » politiques, etc…

Le film est une comédie dramatique, il y a des moments plutôt amusants, mais la trame principale reste la condamnation à mort d’un homme qui a commis un meurtre, donc un contexte dramatique aux scènes fortes.
Dès les premières secondes du film (dans ce que j’appellerais le générique de début), la bande son est lourde, pesante, nous plongeant déjà dans l’ambiance carcérale. Puis on voit des scènes étranges, ont se demande pourquoi on voit tout cela…(ce sera expliqué au fur et à mesure dans l’histoire). Les décors, la lumière, tout est vraiment bien réalisé et crédible, les moindres détails ne sont pas laissés au hasard, du vrai travail de professionnel. Le scénario nous pose la question…est-ce que ce condamné va finalement être exécuté… ? Les rebondissements ne manquent pas, le spectateur en a pour son argent grâce au suspense bien ficelé ! A saluer bien sûr la performance de Patrick Ridremont, à la fois acteur, réalisateur, scénariste et comédien, mais aussi surtout François Berléand en directeur de prison, Jean-Luc Couchard en gouverneur, et tout les autres qui sont excellents dans leur rôle respectif. On aura une pensée émue pour Christian Marin, dont c’était ici le dernier film, puisqu’il nous a quittés en septembre 2012.
J’irais même jusqu’à dire que la dernière partie du film est poétique, voire spirituelle, avec un dernier clin d’œil sur l’image de fin…Vraiment, je recommande chaudement ce film.

Lien Allociné

Lien IMDb

1 commentaire

Classé dans 2012, Comédie dramatique