Archives de Tag: Michael Caine

La saga Voyage au Centre de la Terre

vct

Date de sortie : 12 novembre 2008, 15 février 2012

Réalisé par : Erig Brevig, Brad Peyton

Cotation : 6/10 – Saga correcte.

Synopsis V1 : Personne ne croit plus le professeur Trevor Anderson lorsqu’il affirme être sur le point de faire une extraordinaire découverte. Ses hypothèses révolutionnaires l’ont mis au ban de la communauté scientifique. Pourtant, au cours d’une expédition en Islande, Trevor et son neveu, le jeune Sean, sous la conduite de leur guide, la belle Hannah, vont se retrouvent piégés dans une caverne. Leur seul espoir d’en ressortir est de s’enfoncer dans les entrailles de la Terre en espérant trouver une autre issue. Dans leur périple vers les profondeurs, ils rencontrent des mondes inexplorés, des merveilles extraordinaires, des dangers mortels et des créatures fabuleuses parfois surgies du passé… Une seule chose est certaine : à des dizaines de kilomètres sous la surface de la Terre, tout peut arriver. S’ils veulent revoir un jour la lumière, Trevor et les siens doivent en plus faire vite, car un volcan menace…

Synopsis V2 : Sean, un ado ayant perdu son père et dont la mère s’est remariée, ne s’entend pas trop bien avec son beau-père Hank, entrepreneur en bâtiments. Sean s’est introduit dans un complexe satellite pour intercepter un message codé et a été rattrapé par la police… Ce message, selon Sean, est un appel à l’aide de son grand-père, disparu il y a plusieurs années. Afin d’essayer de bien s’entendre avec son beau-fils, Hank propose de l’aider à déchiffrer le message. Ils découvrent que le message dit que l’île existe, avec des indices pour la trouver. Hank décide d’accompagner Sean. Assistés d’un pilote d’hélicoptère et de sa magnifique fille au caractère déterminé, ils se lancent à la recherche de l’île, et ne vont pas tarder à découvrir une île mystérieuse qui ne figure sur aucune carte, une île qui recèle des formes de vie étranges, des montagnes d’or, de volcans meurtriers et bien plus d’un secret stupéfiant.

Avis  : Deux adaptations du roman de J. Verne ont déjà été transposées au cinéma, en 1959 et 1976, et ne les ayant pas vues, je ne peux pas juger ni comparer. Cependant je suis prêt à parier que pour l’époque c’étaient de très bons films ; cette saga d’aventures fantastiques « remixée » années 2000 est principalement destinée aux enfants. L’histoire est assez classique, et bien que les effets spéciaux et la 3D soient plutôt réussis (je suis bon public…), les références aux oeuvres de Jules Verne ne sont pas suffisantes pour rattraper le jeu assez pauvre des acteurs qui sont assez caricaturaux. Le scénario est assez entraînant mais aussi prévisible… Le deuxième film m’a semblé un peu meilleur que le premier, sûrement grâce à Michael Caine, un « monstre sacré » du cinéma, qu’on a aussi pu voir comme valet de Bruce Wayne dans la saga Batman, entre autres. 

Le jeune public appréciera les gags et les situations d’aventures, mais les plus cinéphiles ne seront pas satisfaits, à part les amateurs purs et durs de films américains « passe-partout ». Un troisième volet serait apparemment prévu (date indéterminée)…

Lien Allociné Voyage au Centre de la Terre (2008)
Lien Allociné Voyage au Centre de la Terre 2 : l’Île Mystérieuse (2012)

Lien IMDb Journey to the Centre of the Earth (2008)
Lien IMDb Journey 2 : the Mysterious Island (2012)

Publicités

1 commentaire

Classé dans 2008, 2012, 6/10, Aventure, Fantastique

The Dark Knight Rises

TDKRDate de sortie : 25 juillet 2012

Réalisé par : Christopher Nolan

Cotation : 9/10 – Vraiment très bon film, à recommander.

Synopsis : Huit ans ont passé depuis que Batman a disparu dans la nuit, passant à cet instant du statut de héros à celui de fugitif. Prenant la responsabilité de la mort d’Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié pour le mieux, du moins l’espérait-il, autant que le Commissaire Gordon à ses côtés. Pendant un moment, le mensonge eut l’effet escompté, la criminalité de Gotham se pliant sous le poids de l’Unité anti-crime de Dent. Mais l’arrivée d’une féline et fourbe cambrioleuse au mystérieux dessein chamboule l’ordre établi. Bien plus dangereuse encore est l’apparition de Bane, terroriste masqué dont l’impitoyable projet pour Gotham pousse Bruce à sortir de l’exil qu’il s’est imposé. Mais bien qu’il reprenne cape et masque, Batman pourrait ne pas être un adversaire à la taille de Bane… (Source : Wikipédia)

Avis : Après « Batman Begins » (2005) et « The Dark Knight : le Chevalier Noir » (2008), le réalisateur Christopher Nolan (« Memento », « Inception », « Le Prestige »,…) referme ici la trilogie Batman, avec grand succès.

Les amateurs des deux premiers volets apprécieront autant, car ce troisième opus est dans la même veine.
Malgré la fusillade aux Etats-Unis -qui en fait un sacré coup de pub gratuit, même si c’est négatif, on en parle ! – j’ai beaucoup apprécié le film. L’univers de Batman vu par Nolan est assez grandiose, la psychologie des personnages est bien mise en avant, l’action, le suspense, le spectacle est au rendez-vous. Ne vous étonnez pas de ne pas voir de label 3D, il n’y en a pas, c’est une volonté du réalisateur d’avoir filmé en « traditionnel » 35mm (70mm pour les IMAX).

Bien qu’anglophile accompli, je ferai un seul commentaire sur l’absence de traduction en français du titre : mais les traducteurs, ils sont en panne d’inspiration, ou quoi ??
Le Québec a bien traduit par « L’Ascension du Chevalier Noir« …

L’ensemble de l’histoire est bien rythmé,  le film est bien ficelé, soigné, comme on peut s’y attendre avec Nolan. Les acteurs, dont plusieurs sont habitués à travailler avec le réalisateur, sont tous excellents, avec Christian Bale en Bruce Wayne toujours aussi efficace, et Michael Caine, que j’apprécie beaucoup, même si son rôle est moins présent. Un nouvel ennemi de Batman, joué par Tom Hardy, fait son apparition et constitue un bon challenge pour le héros. Le commissaire Gordon est toujours de la partie, interprété par l’excellent Gary Oldman, avec le « petit nouveau » Joseph Gordon-Levitt, excellent acteur qui monte. Morgan Freeman, Cilian Murphy, pour ne citer qu’eux, sont de la partie. La française Marion Cotillard fait aussi partie du casting, mais je la trouve fort prétentieuse, et dans une scène en particulier, elle surjoue vraiment trop !! Les effets spéciaux sont assez réussis, on est pris dans l’histoire qui dure 2h45 sans voir passer le temps.
Deux petits rebondissements, un peu avant la fin, et un clin d’oeil final, ajoutent la cerise sur le gâteau…je n’en dis pas plus !
Même si les puristes (dont je ne fais pas partie) trouveront des détails qui ne leur conviennent pas, pour moi c’était un vrai régal, à recommander pour les fans de comics et de Batman en particulier.

Lien Allociné

Lien IMDb

Poster un commentaire

Classé dans 2012, 9/10, Action, Fantastique, Thriller / Suspense

Inception

inceptionDate de sortie : 21 juillet 2010

Réalisé par : Christopher Nolan

Cotation : 10/10 – Cotation maximale, excellent film à voir absolument.

Synopsis : Dom Cobb est un voleur confirmé, le meilleur dans l’art périlleux de l’extraction. L’extraction consiste à s’approprier les secrets précieux d’une personne, enfouis au plus profond de l’inconscient pendant qu’elle rêve et que l’esprit est le plus vulnérable. Le milieu de l’espionnage industriel convoite Cobb pour ses talents. Dom Cobb devient alors un fugitif recherché sur toute la planète. A cause de cela, il perd son plus grand amour. Une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie antérieure. Au lieu de subtiliser une idée, Cobb et son équipe vont devoir pratiquer l’inception, c’est-à-dire le contraire de l’extraction, implanter une idée dans l’esprit d’une personne. S’ils y parviennent, cela pourra constituer le crime parfait. Cependant aucune stratégie n’a pu préparer l’équipe à un ennemi dangereux, qui semble avoir toujours un coup d’avance. Un ennemi qui seul Cobb aurait pu voir venir.

Avis :  Des rêves dans des rêves ! Il fallait trouver cette idée. Qui n’a jamais rêvé que dans son rêve, il soit conscient de rêver ? Nolan, le réalisateur du « Chevalier Noir », nous embarque dans un labyrinthe de rêves, où il est très facile de se perdre. J’avoue qu’il m’a fallu du temps et beaucoup de réflexion en sortant du cinéma pour analyser et essayer de comprendre. La fin laisse la porte ouverte à plusieurs hypothèses, personnellement j’en avais imaginé deux, mais il y en a davantage ! A part cela, c’est un excellent thriller d’action, du pur Nolan, on aime ou on déteste…

A noter : C’est le second scénario original de Christopher Nolan après « Following » (1999). Ses autres films sont des adaptations ou des remakes.
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le film ne comporte pas énormément d’effets spéciaux.
Le fils de Dom Cobb dans le film est en réalité Magnus Nolan, le fils du réalisateur.
Marion Cotillard, l’interprète de « La Môme », film sur Edith Piaf, joue ici le rôle de Mallorie, la femme de Cobb.  A un moment, on entend une musique de Piaf dans le film, un petit clin d’oeil pas fait exprès à la performance de la Française dans l’autre film (si ça avait été une autre actrice, la musique de Piaf aurait quand-même été diffusée).

Lien Allociné

Lien IMDb

Poster un commentaire

Classé dans 10/10, 2010, Action, Science-Fiction, Thriller / Suspense