Archives de Tag: Helena Bonham Carter

Alice au Pays des Merveilles (Alice in Wonderland)

aliceDate de sortie : 10 mars 2010

Réalisé par : Tim Burton

Cotation : 7/10 – Bon film.

Synopsis : Alice, une jeune fille de 19 ans sans prétention, est fiancée au fils peu séduisant d’un lord anglais. A sa fête de fiançailles, elle échappe à la foule avant la fin de la cérémonie du mariage et tombe dans un trou du jardin en suivant un lapin blanc. Arrivée dans un lieu étrange et surréaliste appelé « Underland, » elle se retrouve dans un monde qui ressemble aux cauchemars qu’elle avait étant enfant, remplis d’animaux parlants, des reines et des chevaliers. Alice se rend compte qu’elle est là pour une raison – vaincre l’horrible Jabberwocky et restaurer la reine légitime sur son trône.

Avis : Une adaptation du célèbre conte de Lewis Carroll, à la sauce Tim Burton. Fort du tapage médiatique et de la nouveauté de la vague 3D, le film a eu un grand succès, amplement mérité. Décors fantastiques, personnages atypiques, scénario bien trouvé (adapté de « Alice aux pays des merveilles » et « De l’autre côté du miroir »). Ayant été le voir en 3D en avant-première, j’ai bien aimé le film, étant un fan de Tim Burton et de Johnny Depp. De tous les personnages, c’est lui le plus haut en couleurs, le plus drôle aussi. La Reine Rouge est aussi odieuse et méchante que l’on s’y attend. Par contre Alice ne dégage aucun charisme, et la 3D n’apporte pas vraiment grand-chose au film, vu qu’elle a été rajoutée après (le film n’était pas prévu pour cela). J’aurais aussi voulu en voir plus de l’univers « Underland », j’aime en avoir plein les yeux avec les films de Tim Burton, et j’en redemande…!

A noter : L’histoire d’Alice a fait l’objet de nombreuses adaptations artistiques, notamment au cinéma (8 adaptations entre 1903 et 2010), à la télévision (3 téléfilms, dont un réalisé en 2009 par Nick Willing diffusée sur France 4 il y a quelques temps), une série d’animation, des bandes dessinées, des jeux vidéos,…

Lien Allociné

Lien IMDb

Publicités

1 commentaire

Classé dans 2010, 7/10, Aventure, Fantastique

Dark Shadows

dsDate de sortie : 9 mai 2012

Réalisé par : Tim Burton

Cotation : 6/10 – Film correct.

Synopsis : En l’an 1752, une famille plutôt aisée, le couple Collins et leur jeune fils Barnabas, quittent Liverpool en Angleterre et prennent la mer en direction de l’Amérique pour commencer une nouvelle vie dans l’état du Maine. Deux décennies plus tard, Barnabas a le monde à ses pieds — ou tout au moins la ville de Collinsport. Il est le maître du manoir Collinwood, il est riche, puissant et playboy invétéré… jusqu’à ce qu’il commette la grave erreur de briser le cœur d’Angélique Bouchard, une employée de maison qui s’avère être en réalité une sorcière folle amoureuse de lui. Elle le condamne à un destin pire que la mort : elle le transforme en vampire et l’enterre vivant. Deux siècles plus tard, Barnabas est libéré de sa tombe par inadvertance et émerge dans le monde très différent de 1972. Il revient à Collinwood pour découvrir que son illustre domaine de jadis est tombé en ruines. Les autres membres bizarres de la famille Collins ne s’en sont guère mieux sortis, chacun cultivant ses propres secrets. La matriarche Elizabeth Collins a fait appel à une psychiatre, le Dr Julia Hoffman pour l’aider à résoudre les difficultés de sa famille. Résident également au manoir le neveu bon à rien d’Elizabeth, Roger Collins; sa fille adolescente en plein rébellion Carolyn et le fils précoce de Roger âgé de 10 ans, David Collins.Ce petit monde va bientôt faire connaissance avec leur aïeul…

Avis : Fidèle à sa réputation, Tim Burton porte à l’écran avec un ton macabre une série TV des années 60 peu connue en Europe. L’équipe habituelle de Burton est au grand complet : producteur, compositeur de la BO, acteurs…parmi ceux-ci, un Johnny Depp en vampire avec des mimiques qui ne sont pas sans rappeler ses personnages dans d’autres films (« Edward aux mains d’argent« , « Pirates des Caraibes« ,…). Et c’est bien là que se situe le point faible du film : on a l’impression qu’il s’agit d’un patchwork de plusieurs éléments d’autres films (« Twilight« , « Sleepy Hollow« , « La mort vous va si bien« …)… Heureusement quelques éléments relèvent un peu la note : le jeu des acteurs est à la hauteur (Michelle Pfeiffer est grandiose), à part quelques personnages dont on ne voit pas bien l’utilité, les décors et effets spéciaux sont plutôt réussis, l’humour est présent à différents endroits (il s’agit d’une comédie horreur-fantastique), mais pas assez à mon goût. Je pense que Burton a voulu réunir un maximum d’éléments de la série, sans avoir eu le temps de bien développer chacun d’eux, et c’est un peu dommage. Cela dit, n’ayant jamais vu ni même entendu parler de la série TV, j’étais « vierge » de l’histoire et j’ai trouvé le scénario plutôt passionnant, même si le thème des vampires a déjà été suremployé ces dernières années. Cela reste un bon moment sympathique pour ceux qui aiment le style Tim Burton.

Lien Allociné

Lien IMDb

Poster un commentaire

Classé dans 2012, 6/10, Comédie, Fantastique