Archives de Tag: Ian McShane

Blanche-Neige et le Chasseur (Snow White and the Huntsman)

snhDate de sortie : 13 juin 2012

Réalisé par : Rupert Sanders

Cotation : 7/10 – Bon film.

Synopsis : Dans un pays lointain à l’époque médiévale, un bon roi et son épouse gouvernaient leur peuple avec bonté et justesse. Ils eurent une enfant, qu’ils appelèrent Blanche-Neige, elle était d’une incroyable beauté avec sa peau blanche et pure. L’hiver suivant fut très rude et la reine ne survit pas. La peine du bon roi était immense. Blanche-Neige ne connaîtra pas sa mère. Quelques mois plus tard, au cours d’une bataille avec ses hommes, le roi délivre une jeune femme d’une armée maléfique. Il tombe sous son charme et l’épouse le lendemain, oubliant la peine de sa défunte reine. La jeune femme n’est autre que Ravanna, une sorcière qui veut le pouvoir, la beauté et l’immortalité, et pour cela elle ne recule devant rien, même pas tuer son nouvel époux. Blanche-Neige est faite prisonnière à la mort de son père, enfermée dans une des tours du château. Ravanna règne en tyran sur le pays et le malheur s’abat partout, la nature s’arrête de verdoyer, les gens sont malheureux. Blanche-Neige réussit cependant à s’échapper et trouvera de l’aide auprès de nombreux alliés pour combattre sa belle-mère…

Avis :  Loin de l’adaptation précédente  et de la version Disney que (presque) tout le monde connaît, Blanche-Neige et le Chasseur se rapproche davantage d’un « Seigneur des Anneaux » que d’un conte pour enfants. Bien qu’il n’y ait aucune scène visuellement atroce, je déconseillerais ce film aux enfants. L’image est sombre, contrastée, le scénario assez original est dramatique et mêle des éléments du conte des Grimm et des éléments d’heroic fantasy. Le tout est plutôt réussi, tant au point de vue de l’histoire que de l’aspect visuel : les créatures fantastiques et les effets spéciaux sont superbement intégrés, les jeux de lumière magnifiques bien que l’ambiance soit sombre la plupart du temps, et les décors et costumes rendent bien également. Par contre un choix horrible pour le rôle de Blanche-Neige…Kristen Stewart (mais si, rappelez-vous…Bella Swan dans Twilight la saga des vampires !) !!! Cette femme n’a absolument aucun charisme, aucune expression… à part cela les autres acteurs sont bons, notamment le chasseur Chris Hemsworth (vu dans le Marvel « Thor« ), et Charlize Theron qui est fabuleuse dans le rôle de Ravanna.

Point négatif, je ne comprends pas la finalité du chasseur au dénouement de l’histoire, et le final m’a légèrement laissé sur ma faim.
En résumé c’est un bon moment de divertissement fantastique, contenant du semi-suspense et beaucoup d’action dans un cadre dramatique.

D’après IMDb, une suite est annoncée mais on ne sait pas encore pour quand (2014, 2015…? )

Lien Allociné

Lien IMDb

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans 2012, 7/10, Aventure, Drame, Fantastique

Les Portes du Temps (The Seeker : Dark is Rising)

portesDate de sortie : 31 octobre 2007 en France
(le film n’est jamais sorti dans les salles en Belgique)

Réalisé par : David L. Cunningham

Cotation : 7/10 – Bon film.

Synopsis : Will Stanton est à la veille de son 14ème anniversaire. Alors que lui et ses frères et soeur rentrent de l’école, Miss Greythorne, la propriétaire du manoir de la région, les invite à une fête pour Noël. Plus tard, deux fermiers, Dawson et Georges, que Will ne connaît pas, viennent apporter un grand sapin de Noël commandé par la famille. Les fermiers connaissent Will, lui souhaitent un bon anniversaire et prédisent du mauvais temps alors que le ciel est bleu dégagé. L’anniversaire de Will est si proche de Noël que tout le monde dans la famille l’oublie, sauf sa petite soeur Gwen qui lui offre une montre, seul cadeau que Will reçoit. La famille a déménagé des Etats-Unis vers un petit village anglais et un des frères est arrivé pour les vacances, il a installé ses cartons dans la chambre de Will et demande à Will de dormir dans le grenier. Comme cadeau de Noël pour Gwen, Will achète un pendentif orné d’une pierre énigmatique. Deux gardes de sécurité l’accusent de vol et l’emmènent dans leur bureau. Pendant l’interrogatoire, les lumières se mettent à clignoter de manière alarmante, et les gardes se transforment en corbeaux qui attaquent Will, cependant il parvient à s’échapper en utilisant ses pouvoirs pour la première fois, sans le faire exprès. Will commence à vivre d’autres étranges incidents et va apprendre qu’il est le « Chercheur ».

Avis : Adapté d’un roman, « Les Portes du Temps » est un sympathique film fantastique plutôt destiné aux jeunes ados. Ayant eu peu de succès au box office (le film n’est pas sorti en Belgique, je l’ai vu en DVD), j’ai personnellement apprécié l’histoire et le jeu des acteurs en général. Il y a aussi des messages sous-jacents destinés aux ados qui s’identifieraient aux héros. Les critiques n’y ont pas été de main morte en accusant le roman d’être une pâle copie d’Harry Potter, certains éléments étant indéniablement analogues (un garçon découvre qu’il a des pouvoirs magiques lors de son anniversaire, la bataille du bien contre le mal,…). Pour ma part je n’ai jamais pensé à Harry Potter en visionnant ce film. Je suis bon public en général et il faut vraiment un très mauvais film pour que je n’apprécie pas.

A noter : Petit clin d’oeil, Christopher Eccleston a incarné le dixième « Docteur » dans la première saison du revival de la série britannique à succès « Doctor Who », en 2005.

Lien Allociné

Lien IMDb

Poster un commentaire

Classé dans 2007, 7/10, Aventure, Fantastique