Archives de Tag: Christopher Lee

Dark Shadows

dsDate de sortie : 9 mai 2012

Réalisé par : Tim Burton

Cotation : 6/10 – Film correct.

Synopsis : En l’an 1752, une famille plutôt aisée, le couple Collins et leur jeune fils Barnabas, quittent Liverpool en Angleterre et prennent la mer en direction de l’Amérique pour commencer une nouvelle vie dans l’état du Maine. Deux décennies plus tard, Barnabas a le monde à ses pieds — ou tout au moins la ville de Collinsport. Il est le maître du manoir Collinwood, il est riche, puissant et playboy invétéré… jusqu’à ce qu’il commette la grave erreur de briser le cœur d’Angélique Bouchard, une employée de maison qui s’avère être en réalité une sorcière folle amoureuse de lui. Elle le condamne à un destin pire que la mort : elle le transforme en vampire et l’enterre vivant. Deux siècles plus tard, Barnabas est libéré de sa tombe par inadvertance et émerge dans le monde très différent de 1972. Il revient à Collinwood pour découvrir que son illustre domaine de jadis est tombé en ruines. Les autres membres bizarres de la famille Collins ne s’en sont guère mieux sortis, chacun cultivant ses propres secrets. La matriarche Elizabeth Collins a fait appel à une psychiatre, le Dr Julia Hoffman pour l’aider à résoudre les difficultés de sa famille. Résident également au manoir le neveu bon à rien d’Elizabeth, Roger Collins; sa fille adolescente en plein rébellion Carolyn et le fils précoce de Roger âgé de 10 ans, David Collins.Ce petit monde va bientôt faire connaissance avec leur aïeul…

Avis : Fidèle à sa réputation, Tim Burton porte à l’écran avec un ton macabre une série TV des années 60 peu connue en Europe. L’équipe habituelle de Burton est au grand complet : producteur, compositeur de la BO, acteurs…parmi ceux-ci, un Johnny Depp en vampire avec des mimiques qui ne sont pas sans rappeler ses personnages dans d’autres films (« Edward aux mains d’argent« , « Pirates des Caraibes« ,…). Et c’est bien là que se situe le point faible du film : on a l’impression qu’il s’agit d’un patchwork de plusieurs éléments d’autres films (« Twilight« , « Sleepy Hollow« , « La mort vous va si bien« …)… Heureusement quelques éléments relèvent un peu la note : le jeu des acteurs est à la hauteur (Michelle Pfeiffer est grandiose), à part quelques personnages dont on ne voit pas bien l’utilité, les décors et effets spéciaux sont plutôt réussis, l’humour est présent à différents endroits (il s’agit d’une comédie horreur-fantastique), mais pas assez à mon goût. Je pense que Burton a voulu réunir un maximum d’éléments de la série, sans avoir eu le temps de bien développer chacun d’eux, et c’est un peu dommage. Cela dit, n’ayant jamais vu ni même entendu parler de la série TV, j’étais « vierge » de l’histoire et j’ai trouvé le scénario plutôt passionnant, même si le thème des vampires a déjà été suremployé ces dernières années. Cela reste un bon moment sympathique pour ceux qui aiment le style Tim Burton.

Lien Allociné

Lien IMDb

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans 2012, 6/10, Comédie, Fantastique

Hugo Cabret (Hugo)

hcDate de sortie : 21 décembre 2011

Réalisé par : Martin Scorsese

Cotation : 9/10 – Vraiment très bon film, à recommander.

Synopsis :  Par un splendide travelling avant qui nous plonge dans le Paris des années 30, la caméra nous emmène depuis le ciel de neige à travers une gare et jusque dans une horloge, dans laquelle vit un petit orphelin de 12 ans, Hugo. Il est à la recherche de pièces manquantes pour réparer un automate que son père (malheureusement décédé) avait trouvé dans un musée et sur lequel il travaillait. Hugo est doué pour réparer les mécanismes et s’occuper de l’entretien et de la maintenance des horloges de la gare. Il ne lui manque plus qu’une clé, en forme de coeur, pour faire fonctionner l’automate, car il croit que son père lui a transmis un message via cette machine…

Avis : Ayant vu ce film en 3D, je vous le recommande chaudement. C’est une pure merveille tant au point de vue visuel qu’au point de vue du scénario. Les jeunes Asa Butterfield et Chloé Grace Moretz sont d’excellents acteurs, encadrés par des pointures en premiers rôles : Ben Kingsley, Sacha Baron Cohen, Christopher Lee… et des seconds rôles comme Jude Law ou Frances de la Tour (alias Madame Maxime dans la série des Harry Potter, pour les connaisseurs…). Chloé Moretz me fait beaucoup penser à Hermione Granger… aurais-je été ensorcelé par la série des Harry Potter ?… Sérieusement, pour en revenir au film, les décors sont très très beaux et soignés, la 3D est bien foutue, sans excès d’effets spéciaux (il y en a quand-même un peu, mais ce n’est pas un film du genre fantastique), pour une belle histoire adaptée du roman éponyme « L’invention d’Hugo Cabret » de Brian Selznick (qui apparaît lui-même en caméo).

La seule chose « étrange » est que l’histoire se passe à Paris, cependant tout le monde parle en anglais (j’ai été voir le film en VO), avec des pointes de français (les gens s’appellent « Madame », « Monsieur », en français dans le texte, les inscriptions sont aussi en français…), mais cela ne nuit pas à l’appréciation globale. L’histoire rend aussi un bel hommage aux débuts du cinéma et à l’oeuvre de George Méliès en particulier. A noter que le film est produit par Martin Scorsese lui-même (il est le réalisateur), mais aussi Johnny Depp, entre autres. Un bon moment de conte familial pour les fêtes !

Lien Allociné

Lien IMDb

1 commentaire

Classé dans 2011, 9/10, Aventure, Comédie